Stéphane Gérard

Filmographie :

2018 : Colonial Remix

2014 : Rien n’oblige à répéter l’Histoire

2008 : Stéphane et le brouillon formidable

Né en 1987, Stéphane Gérard vit à Paris.

Fasciné par la photographie de cinéma, Stéphane Gérard commence ses études par la classe Ciné Sup à Nantes qu’il intègre en section Image. Il part ensuite pour Paris où il suivra entre la Sorbonne et l’Université de Marne-la-Vallée un parcours plus théorique entre histoire du cinéma et archives audiovisuelles, sous la direction entre autres de Nicole Brenez.

Il y réalisera ses premières expérimentations vidéos, intéressé par le montage et le détournement des images dominantes, puis un documentaire à partir des archives de production d’un film de fiction, Stéphane et le brouillon formidable, qui sera sélectionné dans la section Les Films de l’Avenir du festival Paris Cinéma en 2008.

En 2014, il réalise son premier long-métrage documentaire, Rien n’oblige à répéter l’Histoire, à propos de la transmission de la culture militante dans les communautés LGBT à New York. Présenté en première mondiale au FID Marseille, le film participe à de nombreux festivals à travers le monde.

Il travaille ponctuellement pour le distributeur de vidéo expérimentale Lowave, le département audiovisuel de la BNF et le festival Cinéma du Réel et fait partie du collectif What’s your Flavor?, qui défend en France le cinéma expérimental queer contemporain.

Dans son travail, il associe engagement au sein de groupes politiques, recherche théorique autour de l’histoire des minorités, le cinéma et l’émancipation, et projets d’archivage des luttes LGBT et contre le sida.