Marion Desseigne-Ravel

Filmographie :

Longs-métrages :

Ta bouche – en financement. Fiction produite par Franck Ciochetti de Moe Films. Consultant – Frédéric Videau.

Lauréat Émergence 2014. Aide à la réécriture du CNC et de la Région Basse-Normandie.

Courts-métrages :

Rêve toujours, en développement.

Les Ormes, 16min. Fiction produite par Delphine Schmit/Perspective films.

Voyage en Lémurie, fiction de 8min30. (2013)

Diffusé sur Arte au printemps 2014. Sélectionné au Festival du film de Femmes de Créteil, 2014, au River Run festival et à l’Interfilm de Berlin. Grand Prix du festival de Science-Po 2014.

Fin d’été, fiction de 25 min. en 16 mm. (2011)

Sélectionné dans divers festivals dont Fenêtre sur courts et les rencontres de l’image du Caire.

Les Murs, fiction de 12 min. en 35 mm. (2010)

Sélectionné dans divers festivals dont Côté Court à Pantin et le Molodist Film Festival de Kiev.

L’avenir est incertain pour nous qui restons ici, documentaire de 25 min. (2009)

Sélectionné au Festival International du Film d’Amiens et au Festival “Songes d’une nuit DV”.

Mercredi midi, fiction de 5 min. en 16 mm. (2009)

Voici venu le temps des pirates : participation au film collectif Outrage & Rebellion coordonné par Nicole Brénez et Nathalie Hubert en hommage à Joachim Gatti.

Marion Desseigne Ravel découvre le cinéma en participant au documentaire de Pierre Trédez, Amères Victoires, sur la lutte des sans-papiers en Ile-de-France. Elle y forge un rapport à l’image basé sur le réel et la rencontre. Elle entre ensuite à la Fémis où elle découvre le travail avec les acteurs et prend goût à la fiction. Elle réalise plusieurs courts-métrages, dont Les Murs, Fin d’été, et Voyage en Lémurie, sélectionnés dans différents festivals.

Très impliquée dans le milieu associatif, elle anime des ateliers d’éducation à l’image destinés à des femmes sans-papiers (au sein de l’association Combats Ordinaires), à des femmes en réinsertion professionnelle (dans le cadre de l’association Mille Visages), ou encore destinés à des enfants de quartiers défavorisés (dans le cadre du Festival de films de femmes de Créteil).

Elle prépare actuellement son premier long métrage et collabore à l’écriture de divers autres projets de films.