Le Saphir de Saint Louis

Un film de José Luis Guerin

Essai documentaire / 35 min / 2015

L’histoire découle de l’un des tableaux de la chapelle votive de la cathédrale de La Rochelle. Loin d’établir le film comme l’illustration de l’histoire préétablie par le tableau, le film propose une relation dynamique et dialectique avec celui-ci, dans laquelle le tableau n’est qu’une matière première propice à susciter interrogations, pistes, déductions et hypothèses.
Il s’agit donc d’un récit de récits : des hypothèses narratives découlant d’une peinture dans laquelle gravitent aventure, littérature, imaginaire du XVIIIème mais aussi le profil historique et politique d’une ville (et d’un pays, d’une civilisation) traversant guerres de religion et coloniales et qui fit de la traite des esclaves l’un de ses principaux piliers économiques.
L’ex-voto qui nous intéresse dans l’enceinte de la Cathédrale Saint-Louis est connu sous le nom « Le Saphir », nom du bateau dont l’histoire sera contée.
Il est légendé ainsi :  « capitaine Monsieur H.D. Rossal – 1741  après 136 jours de traversée de Chama à Saint-Marc – côte de Saint-Domingue – le bateau est encalminé après plus de 4 mois de navigation ; ce navire négrier transportait des esclaves entre les côtes de Guinée et l’île de Saint-Domingue ».

Un film écrit et réalisé par José Luis Guerin / Produit par Gaëlle Jones – Perspective Films – et le Festival International du Film de la Rochelle / Avec le soutien de la DRAC Poitou-Charentes (Service territorial de l’Architecture et du Patrimoine 17), du Centre Nationale de la Cinématographie et de l’Image animée (Cosip), de Ciné+, de la Région Poitou-Charentes, de la Ville de La Rochelle et de l’Institut Ramon Llull / En collaboration avec le Diocèse de La Rochelle/Saintes, le Centre Intermondes et le lycée Merleau Ponty de Rochefort / Distribution aux Etats-Unis et au Canada Grasshopper films / Distribution au Japon Mermaid Films

Festivals :

  • Rencontres Cinématographiques de Cerbère Portbou – octobre 2016
  • Festival Internacional de cine independiente de La Plata Festifreak – Octobre 2016
  • Festival international du film d’Hiroshima, Japon – Novembre 2016
  • Festival International de courts-métrages de Belo Horizonte, Brésil – Août 2016
  • Festival internacional de cine de Huesca, Espagne – Juin 2016
  • Festival EDOC Ecuador, Equateur – Mai 2016
  • Festival Punto de Vista, Pampelune, Espagne – Février 2016
  • Human Rights Film Festival, Zagreb, Croatie – Décembre 2015
  • Festival de cinéma de Cali, Colombie – Octobre 2015
  • Milano Design Film Festival, Italie – Octobre 2015
  • Festival Corsicadoc, France – Octobre 2015
  • Festival Doc Lisboa, Portugal – Octobre 2015
  • Festival International du Film de Locarno, Suisse – Août 2015
  • Festival International du Film de La Rochelle, France – Juillet 2015

Narrateur : André Wilms

Avec la présence de Philippe Garreau et les lycéens Olivia, Célia, Mathilde, Eva, Tommy, Robin, Charly

Assistante réalisateur  Kiowa Le Clec’h / Image  Nicolas Contant, Olivier Jacquin / Son Benoît Perraud, Marisol Nievas / Montage  Nuria Esquerra / Machinerie Alain Dahan / Direction de production  Anne-Charlotte Girault et Gaëlle Jones

Vente TV : Ciné +

Thème musical « Isadora y Los Piratas » composé par Jorge Arriagada