Bernard Marcadé

Filmographie :

2017: Barthes (moyen-métrage)

Bernard Marcadé est critique d’art et organisateur d’exposition indépendant. Après des études de philosophie et d’histoire de l’art, il est devenu professeur d’esthétique et d’histoire de l’art à l’École Régionale Supérieure d’Expression Plastique de Tourcoing de 1975 à 1985, puis de 1985 à aujourd’hui à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy. Il a dirigé la revue A Rebours (1979-1982), Feu (1989-1995).

Il est l’auteur de :
Éloge du mauvais esprit , La Différence, 1986
A.R. Penck, Ed. de la Différence, Paris, 1988
Robert Combas, Ed. de la Différence, Paris, 1991
René Magritte : Tentative de l’impossible, Ed. Labor, Bruxelles, 1992
Eugène Leroy, Flammarion, Paris, 1994
Féminin-Masculin, Le sexe de l’art, Gallimard-Electa, 1995
Pierre et Gilles, l’oeuvre complet 1976-1996, Taschen, 1997 (avec Dan Cameron)
Paul-Armand Gette, Fall éditions, Paris, 1999
Il n’y a pas de second degré, remarques sur la figure de l’artiste au XXe siècle, Éditions Jacqueline Chambon, 1999
Isidore Ducasse, Seghers, 2002
Laisser pisser le mérinos, la paresse de Marcel Duchamp, L’Échoppe, 2006
Marcel Duchamp, la vie à crédit, Flammarion, 2007
Fabrice, Hyber, 2009, Flammarion

53 œuvres qui ébranlèrent le monde, Beaux-Arts éditions 2009 Wim Delvoye, Fonds Mercator, 2012
Marcel Broodthaers, Livre d’images, Flammarion, 2013
Yan Pei-Ming, Histoires de peinture, peintures d’Histoire & autres faits divers, Edition de l’Herne, Paris, 2013

Il a organisé :
Histoires de Sculpture (Château des ducs d’Epernon, Cadillac, Gironde) / Musée d’art moderne de Villeneuve d’Ascq / Musée de Nantes, 1984-1985 ; Luxe, Calme et Volupté, Aspects of French Art 1966-1986 (Vancouver Art Gallery, 1986) ; Affinités sélectives (programme des expositions d’art contemporain du Palais des Beaux-Arts de l’année 1990, Bruxelles) ; Auf zwei Hochzeiten tanzen, Kunsthalle, Zurich, 1988 ; Le choix des femmes, Le Consortium, Dijon, 1990 (avec E. Colliard, R. Denizot, X. Douroux, F. Gautherot) ; L’excès & le retrait (participation française de la XXe Biennale Internationale de São Paulo, 1991) ; Moules Moules, Espace Paul Boyé, Sète, 1991 ; Oh ! cet écho ! [Hommage à Emma Kunz], Paris, Centre Culturel Suisse [avec Bice Curiger et Hans-Ulrich Obrist], 1992 ; L’Autre à Montevideo-Hommage à Isidore Ducasse, Museo nacional de las bellas artes, Montevideo, 1993 ; Le Milieu du Monde ,  Centre d’art, Sète, 1993 (avec Noëlle Tissier) ; Féminin-Masculin, Le sexe de l’art, Musée national d’art moderne, Centre Georges Pompidou, Paris, 1995 (avec MarieLaure Bernadac) ; Becoming (97 Kwangju Biennale, Kwangju, 1997) ; Cet été-là, exposition de variétés, C.R.AC., Sète, été 1998 (Avec Noëlle Tissier) ; Négociations, C.R.A.C., Sète, été 2000 (avec Nicolas Bourriaud) ; MixMax (Artsonje Center, Séoul, février 2004 (avec Sung Won Kim) ; Pierre et Gilles Beautiful Dragon, Metropolitan Museum of Art, Seoul, 2004 ; Pierre et Gilles Beautiful Dragon, Singapore Art Museum, Singapour, 2004 ; Je ne crois pas aux fantômes, mais j’en ai peur, La Force de l’Art, Grand Palais, Paris, mai-juin 2006 ; On dirait le Sud, Cartographies sentimentales et documentaires, C.R.A.C, Sète, juillet 2007 ; Sens dessus dessous/ Le monde à l’envers , C.R.A.C, Sète, été 2008 (avec Noëlle Tissier) ; Libertad Igualdad Fraternidad, La Lonja, Zaragoza /Alcala 31, Sala de exposiciones , Madrid /Centro Huarte de Arte Conteporaneo, Huarte/ CAAM Las Palmas de Gran Canaria, 2009-2010 (avec Isabel Duran) ; Aftermoon (exposition de Bertrand Lavier), Tsum Foundation, Moscou, mai 2010 ; Courant d’art au rayon de la quincaillerie paresseuse (L’Observatoire du BHV, septembre 2010 (avec Mathieu Mercier); Antoine D’Agata, 1991 – 2011 // Anticorps, The Hague Museum of Photography, La Haye, juin 2012 (avec Fannie Escoulen); Antoine d’Agata,1991 – 2011 // Anticorps, LE BAL, Paris, janvier-avril 2013 (avec Fannie Escoulen); Sexe, Humour & Abstraction, galerie Le Minotaure, FIAC, Paris, octobre 2013

Bernard Marcadé prépare une biographie de Francis Picabia et une monographie de René Magritte.